ARCHIVÉ – Avis – Nouveau permis de travail ouvert « transitoire » à l’intention de certains demandeurs de la catégorie fédérale de l’immigration économique

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

17 décembre 2012CIC apportera des changements qui permettront à certains demandeurs de la catégorie de l’immigration économique de conserver leur statut et de continuer de travailler au Canada pendant qu’ils attendent la décision finale concernant leur demande de résidence permanente.

Grâce au nouveau permis de travail ouvert, les demandeurs de résidence permanente admissibles, dont le permis est sur le point d’expirer, pourront continuer de travailler et seront mieux en mesure d’intégrer le marché du travail canadien.

Auparavant, il arrivait que, durant le traitement des demandes de résidence permanente, le permis de travail temporaire des demandeurs en attente d’une décision expire. Il en résultait que ces personnes n’étaient plus autorisées à travailler au Canada à moins que leur employeur ne demande et n’obtienne un avis relatif au marché du travail de Ressources humaines et Développement des compétences Canada et que le demandeur présente ensuite une demande de prolongation de son statut.

Les étrangers admissibles présentement au Canada qui ont soumis une demande de résidence permanente aux termes du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) (PTQF), de la catégorie de l’expérience canadienne (CEC), du Programme des candidats des provinces (PCP) ou du Programme fédéral des métiers spécialisés (PFMS) pourraient obtenir un permis de travail ouvert si leur permis de travail actuel arrive bientôt à expiration.

Pour être admissibles à un permis de travail ouvert transitoire, les demandeurs doivent :

  • se trouver présentement au Canada;
  • avoir un permis de travail valide qui expirera d’ici quatre mois;
  • avoir reçu la confirmation de CIC que leur demande de résidence permanente est recevable au titre d’une des quatre catégories de l’immigration économique (PTQF, CEC, PCP ou PFMS);
  • avoir présenté une demande de permis de travail ouvert.

Pour obtenir de plus amples renseignements concernant l’admissibilité, veuillez consulter le bulletin opérationnel intitulé « Permis de travail ouvert “transitoire” à l’intention de certains demandeurs de la catégorie fédérale de l’immigration économique » – archivé.

En vedette

Date de modification :